Au Caire, le graffeur El Seed rend un hommage monumental au « peuple des poubelles »

Ses « calligraffies », mélanges de calligraphie arabe et de graff, déroulent toujours sous leurs volutes, en apparence abstraites, un sens caché : des citations choisies en fonction des lieux, de leur histoire et de leur identité. Avec sa dernière œuvre, l’artiste de rue El Seed a poussé son geste à une échelle inégalée, donnant au passage une visibilité internationale à un quartier mal considéré du Caire.
En savoir plus…