Sur les pas des chiffonniers de Nanterre (1850-1950)

Sur les pas des chiffonniers de Nanterre (1850-1950), Mélanie CORNIERE et Gilles FISSEUX, n° 46 de la Société d’Histoire de Nanterre, déc. 2012.
“Cet ouvrage, émouvant et très documenté, avec de superbes illustrations, propose de plonger au cœur du quartier des Fontenelles, du temps où trois familles, venues s’installer aux marches de la Défense, ont enraciné le métier de chiffonnier à Nanterre. Ces précurseurs du tri sélectif ramassaient, dans les rues de Paris, les vieux chiffons pour les papeteries, les peaux de lapin pour les industries de fourrure, ou pour faire la colle de peau (utilisée en ébénisterie ou pour la marqueterie), les os pour la fabrication de colle, phosphore des allumettes, gélatine comestible ou pour les films photographiques, la ferraille pour la métallurgie, les boîtes de conserve pour l’industrie du jouet, le verre ou le papier pour la cartonnerie. Des déchets qui étaient ensuite revendus et recyclés.”

En savoir plus et voir les 74 p. du PDF