Le déchet, une nouvelle ressource à gérer en commun ? Un article d’Helen Micheaux et Franck Aggeri dans The Conversation, 22 mars 2019

“Depuis les années 1990, la mise en place du principe européen de « responsabilité élargie des producteurs » (REP) oblige ces derniers (fabricants, distributeurs, importateurs) à contribuer à la gestion de la fin de vie de certains produits mis sur le marché.

Dans la plupart des pays, les producteurs ont choisi de déléguer cette responsabilité à des organismes collectifs. En France, on les appelle « éco-organismes ». Il y a par exemple Citeo pour la filière emballage et ESR et Ecologic pour la filière des déchets électroniques. Les producteurs s’acquittent d’une contribution calculée en fonction du volume des produits proposés. (…)”

Lire la suite…