Justice/injustice spatiales et déchets à Maputo (Mozambique). Une thèse de Karine Ginisty

Résumé : « Cette thèse de doctorat porte sur la justice et l’injustice spatiales à Maputo, analysées au prisme du traitement public et de l’expérience citadine des inégalités d’accès aux services urbains (eau potable, déchets ménagers). L’absence d’expression des sentiments d’injustice des citadins dans des registres de l’action collective a amené l’auteur à diriger ses travaux sur la production de l’action publique associée au référentiel du développement, ainsi que le rapport des citadins au politique. Le politique fut approché sous l’angle des structures de pouvoir municipales et des pratiques de contrôle politique qui y prévalaient. Une attention particulière fut consacrée aux dispositifs publics dont pouvaient s’emparer les acteurs non politiques, dont les citadins, permettant l’expression et le débat publics. Cette approche du politique mit en lumière la permanence de pratiques de pouvoir autoritaires, construites sous le régime de l’Etat-Parti. »

Ginisty Karine. 2014. « Inégalités et (in)justices spatiales à Maputo (Mozambique) : pratiques des services urbains » , Thèse de doctorat en géographie, sous la dir. de P. Gervais-Lamabony,Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

Compte-rendu de la thèse : https://journals.openedition.org/cdg/330


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search