Déchet, cadavre exquis, Gérard Bertolini, 2021

Le cadavre exquis relève de l’écriture automatique et renvoie plus particulièrement, à partir des années 1910, au dadaïsme et au surréalisme. Ces mouvements, à la fois littéraires et artistiques, ont connu d’autres prolongements majeurs. Ce livre n’est en fait pas le résultat d’un jeu collectif d’écriture sur ce mode, mais plutôt un florilège qui en emprunte l’esprit ludique et ironique, en l’appliquant aux déchets déclinés en trois volets : l’excrémentiel, les déchets courants et le mortuaire. Le déchet n’est pas toujours rebutant ; à rebours, par retournement de sens, l’exécré devient exquis !

https://www.edilivre.com/dechet-cadavre-exquis-gerard-bertolini.html/


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search