Street trash, un film trash mais culte, qui se déroule dans une casse-auto…Jim Muro (1987)

“Street Trash, par sa peinture étonnante d’une petite communauté de déclassés, nous apparaît comme l’un des derniers feux d’un cinéma d’horreur brutal et « politique ». Davantage que les micros-intrigues du récit (les oppositions entre le terrifiant Bronson – un vétéran du Vietnam- et d’autres clochards, l’enquête sur le meurtre d’une femme de petit mafieux…), ce qui intéresse Muro, c’est la peinture d’un lieu. Tourné dans les quartiers malfamés de la « grosse pomme », le film frappe par son décor de terrains vagues, de décharges publiques et son immense casse automobile où ont élu domicile de nombreux miséreux.

Ci dessous une version en streaming de bonne qualité en VO. Âmes sensibles s’abstenir…

Lire une recension du film

Version streaming



Citer ce billet
Bénédicte Florin (2022, 27 février). Street trash, un film trash mais culte, qui se déroule dans une casse-auto…Jim Muro (1987). SUD. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/umfh

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search