MICRO 2022. Déclaration de Lanzarote sur la pollution plastique

 

Du 14 au 18 novembre a eu lieu à Lanzarote, aux Canaries, la conférence internationale Plastic pollution. From macro to nano, organisée par le réseau MICRO 2022  qui, depuis 2016, rassemble plus de 2500 chercheurs issus de pays de tout le monde. Cette année la conférence, qui se célèbre tous les deux ans,  a débouché sur “La Déclaration de Lanzarote 2022” rédigée sous le patronage de l’UNESCO.

La déclaration de Lanzarote 2022, proposée dans l’intention de soutenir les négociations du Traité de l’ONU sur la pollution plastique qui devrait voir le jour à la fin de 2024, reflète le plus récent effort collectif de la communauté MICRO. Au cours de la dernière journée de MICRO 2022, les chercheurs se sont réunis en petits groupes pour discuter de trois questions :

  1. Quels sont les éléments clés que nous, membres de la communauté MICRO, pouvons fournir pour soutenir les négociations du Traité de l’ONU ? Qu’est-ce qui est le plus important pour les décideurs politiques de comprendre les plastiques et la pollution plastique ?
  2. Dans le traité de l’ONU, quelles approches voulons-nous voir pour éliminer la pollution plastique, en gardant à l’esprit l’ensemble de la chaîne de production du plastique jusqu’à la post-consommation ? Quelles approches doivent être évitées ?
  3. Si l’intention est d’arrêter la pollution plastique, quelles sont les implications pour la recherche sur les plastiques à l’avenir ? Et comment notre recherche peut-elle contribuer à évaluer l’efficacité des politiques et des approches visant à éliminer la pollution plastique ?

 

Plus d’informations et la déclaration sont disponible ici: https://www.micro.infini.fr/



Citer ce billet
Claudia CIRELLI (2022, 25 novembre). MICRO 2022. Déclaration de Lanzarote sur la pollution plastique. SUD. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/umfu

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search