Requalifier les restes

Séminaire ODORR, Marseille, 2013-2014

Requalifier les restes : de la poubelle au musée
 
Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM, Marseille)
Octobre 2013 – Juin 2014

Ce séminaire porte sur les processus de requalification des restes, qu’il s’agisse de déchets,
d’objets d’occasion, de scories ou de matières. Nous cherchons à comprendre les épreuves qui permettent à ces restes d’accéder à de nouveaux régimes de valeur. Nous tentons également de saisir ce qui, en même temps que les objets et à travers eux, circule entre les personnes – pratiques, histoires, argent, paroles… Nous nous penchons pour cela sur les organisations qui permettent la circulation des objets, leur conservation et leur exposition. Nous nous intéressons enfin au travail des personnes qui ont à faire avec les restes (collecte, tri, valorisation ou rejet) et participent donc à leur requalification ou à leur disqualification.

Les exemples abordés sont tirés d’enquêtes de terrains menées principalement en Europe et dans le bassin méditerranéen, et qui permettent d’inscrire cette réflexion dans le temps. En suivant les processus de requalification de ces restes, les lieux où ceux-ci circulent et s’échangent, nous souhaitons appréhender les modalités par lesquelles ils persistent à être encore (réemplois) ou à être à nouveau (recyclages) ainsi que les enjeux sociaux de leurs retours, de la poubelle au musée.

Programme :

Vendredi 18 octobre 2013 (13h30 – 16h)
Introduction : Les enjeux de la requalification des restes
Denis Chevallier (directeur adjoint du MuCEM) et Stéphane Le Lay (sociologue, CNAM)
16h : Visite du MuCEM

Vendredi 29 novembre 2013 (13h30 – 17h30)
Les archives comme restes : des matériaux pour l’histoire
Philippe Artières (historien, CNRS/Lahic), autour de l’ouvrage Le dossier Bertrand (Manuella
Éditions, 2008)
Philippe Bernardi (historien, CNRS/LaMOP) : « Des scories d’archives pour raconter l’histoire »

Vendredi 24 janvier 2014 (13h30 – 17h30)
Les dispositifs de mise en valeur des déchets
Luc Boltanski (sociologue, EHESS/GSPM) : « Les collections et les collectionneurs »
Arnaud Esquerré (sociologue, EHESS/GSPM), autour de l’ouvrage Les os, les cendres et l’État
(Fayard, 2011)

Vendredi 28 mars 2014 (13h30 – 17h30)
Exposer les restes, du jardin au musée
Octave Debary (anthropologue, Université Paris Descartes/Lahic) et Marc-Olivier Gonseth
(Musée d’ethnographie de Neuchâtel, Suisse)

Vendredi 23 mai 2014 (13h30 – 17h30)
L’identification et l’authentification des objets
Christian Bessy (économiste, CNRS/IDHE), à propos de l’ouvrage Experts et faussaires (Métailié,
1995), Delphine Corteel (anthropologue, Université de Reims/IDHE) et Stéphanie Messal
(anthropologue, Université d’Aix-Marseille/IDEMEC)

Vendredi 20 juin 2014 (13h30 – 17h30)
Le travail sur les restes
Natalie Benelli (sociologue, Hochschule Luzern – Soziale Arbeit), Bénédicte Florin (géographe,
Université de Tours/CITERES) et Agnès Jeanjean (ethnologue, Université de Nice Sophia
Antipolis/MSHS-LAPCOS)

Organisation :
Denis Chevallier (MuCEM) et les chercheurs de l’équipe ODORR (Objets – Déchets – Objets : Recyclage et Réemploi), programme « Déchets et Société » de l’ADEME : Natalie Benelli (Hochschule Luzern – Soziale Arbeit) ; Delphine Corteel (Université de Reims) ; Octave Debary (Université Paris Descartes) ; Bénédicte Florin (Université de Tours) ; Stéphane Le Lay (CNAM) ; Sophie Rétif (CNRS)

Contacts :
delphine.corteel@univ-reims.fr
marie.labrot@mucem.org


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Pascal Garret (12 septembre 2013). Requalifier les restes. SUD. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/um4m


Pascal Garret

Architecte et sociologue indépendant, spécialiste en études urbaines et en photographie sociale

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search